•  

      

    Je  vous  présente  cette  PIN-UP 

    qui  à  marqué  les  années  50 

      

    BETTIE  PAGE 

      

    Un peu de sa  vie   et  bien sur je reviendrais 

      finir    avec  un autre article 

      et  des  photos de    cette  belle    femme 

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

      

     

     

     

     

     

    BettiePageTribute

     

     

     

     

     

     

    BettiePageTribute

     

     

     

     

     

      

      

      

      

      

      

    Bettie Mae Page est un mannequin américain,

      

      célèbre dans les années 1950 pour ses photos de pin-up  

     

    également pour nombre de clichés fétichistes , née le22 avril

    1923  à Nashbville dans le  Tennessee et morte le 11 décembre 2008   à Los Angel.

     Elle fut, en janvier 1955, l'une des premières playmate  du mois 

    du magazine  PLAY BOY .

      

    BettiePageTribute

      

      

    Tombée dans l'oubli dans les années 1960, elle s'était tournée

    vers la religion. Dans les années 1980, ses photos devenues

    "vintages" connurent un regain de popularité. Devenue une

    icône de la  sous- culture, son look a influencé de nombreux

    artistes.

      

      

      

      

    BettiePageTribute

      

     

     

     

     

     

      

      

    Votre Amie  PIN-UP 

      

     

     


    11 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

    Elizabeth Ruth Grable, dite Betty

    Grable st LOUIS  18  12  1916-  est une

    danseuse  chanteuse

    et pin-up américaine, dont la sensationnelle

    photo en maillot de bain devint la plus

    populaire pour les soldats américains de la

    seconde guerre mondiale. Elle est mieux connue

    pour ses fabuleuses jambes généreusement

    exposées dans ses comédies musicales de la

     20t  CENTUFOX  qui les avait assurées pour un

    million de dollars chacune.

     

     

     

     

    Sa mère, qui souhaitait vivement faire une star d'une de ses filles, l'encouragea dans la carrière de comédienne. Elle obtient son premier rôle de chorus girl dans le film Happy Days en 1929 à l'âge de 13 ans, ce qui était illégal pour jouer, mais comme toutes les filles se produisaient le visage passé au cirage, il était impossible de dire quel âge elle avait.

    Pour son film suivant sa mère essaya de lui obtenir un contrat en utilisant une fausse identité, mais quand on le découvrit, Grable fut renvoyée. Elle obtint finalement un rôle de GOLDWYN  GIRL  dans WHOOPE  FILM 1930 dont la vedette était Eddie Cantor . Elle fit par la suite des figurations pour différents studios, jusqu'à la fin de la décennie, entre autres dans La Joyeuse Divorcée 1934 avec Fred Astaire et Ginger Rogers.

    En 1937, elle épousa Jackie Coogan, un acteur célèbre pour son rôle d'enfant dans Le Kid de Charlie Chaplin. Mais Coogan était soumis à un stress très important, suite à un procès qui l'opposait à ses parents concernant ses gains durant son enfance, et le couple divorça en 1940.

     

    C'est pendant son règne de championne du box-office qu'elle posa en 1943 pour la fameuse photo de pin-up, qui devait devenir son symbole au même titre que ses films, et qui apporta bientôt rêve et évasion aux soldats américains qui combattaient outre-mer pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré la solide concurrence conteste la pin-up numéro un pour les soldats américains. Elle était aussi au maximum de sa popularité dans son pays, plaçant un de ses films dans la liste des dix plus grands succès de l'année pendant dix ans. A la fin des années 1940, elle était la star féminine la mieux payée  

    D'Hollywood

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

     L'âge d'or des pin-up se situe dans les années 1940   et  1950  principalement aux

    etats- unis  Le "pin-up art" est un genre artistique aussi profondément américain que les tableaux d'Edward Hopper

    . LES Gl' s punaisaient  les photos de leurs starlettes au mur de leurs casernes...

    To PIn UP anglais  expression rentre  dans le langage  dans les années 40  Appelé  aussi   Cheescake  pour parler d'une femme  séduisante

    UNE prochaine  fois je vous présenterais  le talent  de dessinateurs

    inspirés  par  ces pin-up , je crois si je me souviens  la première femme 

    Pin-up  fut BETTY GRABLE  ??

      

    Donc à une autre fois  pour  la suite  de cette époque  PIN-UP 

    J'éspère que cet article vous plairas  ainsi  que la  vidéo et  les  photos 

    prit sur  le  net  bien sur 

    Amitiés  à vous tous 

      

      

      

      

      

    LUCIE

     

      

      

      

      

      

     

     

     

    CANDY  PIN-UP  GIRL

     

     

     

      

      

      

    Mais l’apogée de la pin-up a lieu dans les années 50. La deuxième guerre mondiale a permis l’expansion du phénomène

     grâce aux GI qui emmenaient leurs pin-up préférées dans leur

    paquetage. Certains pilotes ornaient même leur avion de ces

    splendides créatures de peinture.
     

    La pin-up fit également beaucoup vendre : calendriers, cartes

    postales, boîtes d’allumettes…tout support imprimable était bon

     pour accueillir une demoiselle peu vêtue. Nul doute d’ailleurs

    qu’une partie du succès commercial de Coca-Cola provient des

    premières campagnes publicitaires jamais avares de jolies pin-up.

     

      

      

    Les années 70 voient arriver un changement de taille :

     la généralisation de l’utilisation de la photographie. Les pin-up

    jusqu’alors peintes à l’aérographe prennent vie et offrent le

    statut de star aux plus célèbres des modèles : Ann Sheridan, Veronica Lake, Rita Hayworth …

     


      

    L’apparition de magazines comme Playboy aura finalement raison

    de la pin-up : et oui, le consommateur masculin préférera

    l’anatomie dévoilée des mannequins plutôt que le coquin

    suggéré des pin-up.

      

      

      

      

    pin up

      

      

    Le fantasme :
    Comme le dit Boris Vian, des pin-up, il y en a de tous les genres.

    De la femme fatale à la « Girl next door », la pin-up explore le

    subconscient masculin et lui livre tous ses fantasmes. Provocante

    mais jamais vulgaire, elle incarne un idéal féminin qui séduit

    l’homme sans se mettre à dos les femmes qui voient en elle un

    modèle et non une rivale.

      

      

      

      


    La pin-up à travers ses différentes représentations au cours des

    années retranscrit également l’évolution des mœurs, notamment

    en termes de sexualité et de représentation de la femme.

     


    La pin-up se couvre et se découvre en fonction du contexte

    culturel et moral ; elle est mise en scène comme Housewive qui

    fait tomber sa culotte ou en soutien de guerre drapée du

    drapeau américain. Sous le pinceau des artistes « cheesecake

    ’image de la femme ne fait que renvoyer le regard que l’homme

    porte sur elle.

      

      

      

      

      

      

    Inaccessible, candide, fraîche, et pleine de promesses, ou encore

    fatale et ensorcelante, la pin-up a su conquérir pendant près

    d’un siècle la faveur du public. Mais avec le développement du

    porno dans les 80’s, la pin-up est tombée en désuétude

      

      

      

      

      

      

    pin up

     

     

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique